ID_ARTICLE=105 ID_RUBRIQUE= ID_SECTEUR= LANG=fr LOGO_RUBRIQUE= LOGO_ARTICLE= DATE=2008-02-11 12:57:49, DATE_REDAC=2008-02-11 12:57:49, DATE_MODIF=languecourante=[]

Agir avec nous / Emploi / Conditions

Les conditions
Volontariat, salariat, conditions de vie, couples, évolution professionelle...

Les descriptions des postes à  pourvoir sont disponibles ici.

Vous recherchez des informations sur les modalités de recrutement ? Vous voulez savoir comment candidater ? Cliquez ici

Engagement volontaire

Le volontaire se définit principalement par sa motivation à  s’engager dans un projet humanitaire. Il veut mettre ses compétences au service des populations dans le besoin. Cet engagement n’engendre aucune rémunération mais une indemnité mensuelle de subsistance.

Pour candidater pour des postes terrain, vous devez être majeur et agé de moins de 65 ans (restriction liée aux assurances).

Les engagements sont généralement de six mois renouvelables. Un engagement d’un an est préférable pour les postes à  responsabilité (Chefs de Mission, coordinateurs).

Prise en charge

Concrètement, le Comité d’Aide Médicale prend en charge :

-  les déplacements professionnels du domicile au lieu de la mission et retour ainsi que tous les déplacements sur le terrain ;

-  le logement sur le terrain, le plus souvent sur la base d’une maison collective ;

-  une assurance individuelle couvrant la santé, le rapatriement, la responsabilité civile, l’invalidité et le décès ;

-  des jours de repos sont possibles tous les 3 mois en fonction de l’avancée des projets. Ils font l’objet d’une indemnisation.

Du Volontariat au Salariat

Le Comité d’Aide Médicale cherche à  développer le salariat pour ses expatriés. En fonction des postes et des missions, le salariat peut être envisagé après 3 à  6 mois de mission comme volontaire.

Couples

Les départs en couples sont possibles en fonction des projets et des contextes d’intervention. En aucun cas les départs en couples ou les visites sur le terrain ne doivent perturber l’avancée des programmes.

Les visites sur le terrain sont envisageables en fonction du contexte, après accord des membres de l’équipe sur le terrain et du siège.

Le départ

Une fois le recrutement validé, nous définissions avec l’expatrié un planning de préparation au départ.

Chaque expatrié effectue une visite médicale d’aptitude et doit se conformer aux recommandations médicales.

Il est ensuite amené à  suivre une préparation au départ au siège de l’organisation. Il s’agit de mieux connaà®tre l’organisation, son fonctionnement, ses procédures. Des entretiens sont planifiés avec les référents techniques et avec le Responsable Géographique pour une bonne connaissance du contexte, des règles de sécurité, du programme et des objectifs de l’intervention. Lorsqu’il s’agit d’un remplacement, un tuilage est prévu sur le terrain avec l’expatrié partant.

Auteurs Responsable RH
ID_AUTEUR = 13 BIO=Responsable Ressources Humaines [email protected] NOM_SITE= URL_SITE= PGP= LANG=fr